50 raisons de soutenir une Savoie indépendante

50 idées pour une Savoie libre contemporaine. 50 idées simples fondées sur :  la confiance en l’homme, le respect des libertés individuelles, le libre marché et le laissez-faire. 50 idées qui responsabilisent le citoyen sur les questions sociales mais aussi sur le respect de l’environnement. Un cadre constitutionnel simple qui prouve son efficacité partout dans le monde, de la Suisse à l’Islande et des Etats-Unis à l’Australie.

Participez à cet article et commentez-le ! Quels sont les points avec lesquels vous êtes en désaccord ? Quels sont ceux que vous voudriez ajouter ?

Ces 50 points ne sont pas figés, votre aide est la bienvenue !

ETAT

1. Un pouvoir de l’Etat limité par l’inscription des droits naturels fondamentaux dans la constitution : liberté individuel, liberté de capitaliser, d’investir et d’entreprendre
2. Une vie politique apaisée et discrète
3. Des débats publics centrés sur les projets territoriaux et non sur les idéologies ou les étiquettes politiques
4. Des hommes et des femmes d’Etat disponibles et proches du citoyen
5. L’image rayonnante à l’international d’un Etat sain et contemporain, attractif pour investisseurs et touristes

INSTITUTIONS

6. Une démocratie directe et participative
7. Des écoles qui savent encourager, féliciter et des parcours qui professionnalisent
8. Un accueil public et garanti de la petite enfance
9. Un droit du travail entièrement refondé : sur la confiance mutuelle et sur le respect des libertés fondamentales
10. L’université de Savoie protégée et financée
11. Une école qui prépare les enfants au monde de demain : Anglais, Communication, Economie, Globalisation, Mondialisation, Culture, Arts.
12. Un système parlementaire monocaméral
13. Réflexions sur une justice nouvelle, donnant davantage de confiance et de liberté aux juges
14. Des lobbies et des syndicats moins puissants, qui ne pourront pas aller à l’encontre de la démocratie

BUREAUCRATIE

15. Une simplification de toutes les démarches administratives et leur accessibilité
16. La suppression de la multitude des strates territoriales (région, département, cantons, circonscriptions, métropole, communauté de communes, communes, arrondissement) au profit de 3 : L’Etat, La Province et la Commune
17. Numérisation de l’identité citoyenne : consultation de sa situation (état civil, cotisations retraites, aides et taxes dus) et démarches administratives en ligne
18. Un seul et unique type de contrat de travail

FISCALITE

19. Une fiscalité moindre, progressive et non punitive
20. Une fiscalité stable qui permet des visions à long terme
21. La fin des subventions, crédits d’impôts, niches fiscales, au profit d’une fiscalité universellement allégée
22. Un système d’allocations (CAF, RSA, Assurance vieillesse, chômage, handicap) unifié en une seule aide
23. La fin de la désindustrialisation et de l’assassinant fiscal des PME
24. La fin des échelons et des effets de seuils dans le système fiscale et d’allocations
25. Cotisations retraites et départ à la retraite libre

TERRITOIRE

26. Des infrastructures adaptées au territoire savoisien (désenclavement du Chablais, doublement des lignes ferroviaires, entretien des routes de montagne, …)
27. De nouvelles manières de se déplacer : transport urbains par câble, trains Rapides Inter-villes…
28. La fusion des communes d’une même agglomération
29. Une protection rigoureuse des terres agricoles et le contrôle de l’étalement urbain
30. Une protection rigoureuse des milieux naturels
31. Principe de précaution qui n’a pas valeur de droit (exploration Schistes, tests OGM)
32. Développement de l’hydroélectricité : vers l’autonomie et 100% d’énergie verte
33. Mise en avant et développement des métropoles savoisiennes : Annecy, Chambéry
34. Un seul aéroport pour toute la Savoie (Bourget du Lac), ultra-connecté, à 5 minutes de Chambéry et 15 minutes d’Annecy
35. Investir pour rendre le ferroutage compétitif et rentable pour les utilisateurs (seuls moyen de sortir les camions des vallées)
36. Repeupler et densifier les centres villes

SOCIETE

37. Une cohésion sociale établie sur l’application du respect des libertés individuelles
38. Le respect  inaliénable de ces libertés et de la propriété privée
39. Le respect des forces de l’ordre, physique et verbal
40. L’intolérance face au non-respect de la tranquillité publique et des libertés
41. La fin des contrôles radars abusifs et punitifs
42. Sanctionner plus sévèrement les comportements les plus dangereux au volant
43. Un contrôle rigoureux de l’immigration, fonction du marché du travail
44. Seule la nationalité savoisienne permet l’accès aux allocations
45. La construction et l’amélioration des centres d’accueil d’immigrés
46. La fin de la suprématie d’une identité nationale unique et imposée
47. Le respect constitutionnel de l’égalité, de la liberté, des différences ethniques et sexuelles
48. La fin du mariage civile

DIPLOMATIE

49. Aucune intervention dans les conflits à l’étranger
50. Une armée spécialisée engageable uniquement en collaboration avec les organismes internationaux pour des missions humanitaires
51. La promotion d’échanges privilégiés avec l’étranger dans l’éducation, de la primaire à l’université

AUTRES

52. Aucun encadrement des marchés immobiliers, aucun passe-droit, privilège ou sauvetage d’entreprise
53. Un accès public aux télévisions étrangères
54. Des vacances scolaires réduites mais des journées d’école plus courtes
55. Une charte architecturale pour conserver nos héritages et protéger nos villes et nos campagnes de l’uniformisation

Publicités

A propos Andy Sztark

Né à Sallanches le 20 décembre 1991, actuellement expatrié en Asie. Diplômé de l'Université de Savoie et de l'Institut d'Urbanisme de Grenoble, j'étends l’indépendantisme savoisien à une réflexion plus approfondie à l'aide d'analyses économiques et géopolitiques abouties. Influencé par l'école autrichienne d'économie, j'affecte toute mon attention au respect des libertés fondamentales. Vous pouvez vous aussi écrire et être publié sur IDEAS, contactez nous ! Ce blog est le fruit de recherches, de rencontres et de voyages ; des engagements et des réflexions en quête d’échos.
Image | Cet article, publié dans Avant Propos, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour 50 raisons de soutenir une Savoie indépendante

  1. Cesar Brasier dit :

    Des avions en quantité qui décollent et atterrissent sans arrêt au dessus d’un des plus beaux lacs de montagne d’Europe, pourvu que cette idée ne fasse pas son chemin… Inscrire aussi dans cette liste, des règles drastiques à respecter en architecture (a se demander si la laideur du cadre urbain qu’on met en place aujourd’hui et qu’on veut nous imposer, n’est pas issu d’une volonté de faire disparaître l’architecture locale , le cadre de vie est menacé, il faudrait agir, vite!

  2. Anonyme dit :

    Pourquoi la fin du mariage civile en fait ? Je comprends pas trop la logique ^^ »

    • Andy Sztark dit :

      L’Etat doit-il imposer à tous la définition du mariage ? Le mariage n’est t-il pas un choix, un événement personnel qui ne regarde en aucuns cas l’Etat ?
      Ces questions méritent d’être débattues, ces 50 idées ne sont que des propositions 🙂

  3. 19. Une fiscalité moindre, progressive et non punitive

    Non, attention, là vous vous trompez : impôt proportionnel, Flat Tax,de 15% sur tous les revenus et TVA, c’est tout, et aucune fiscalité sur l’épargne et les placements financiers car cet argent a déjà été imposé.

    16. La suppression de la multitude des strates territoriales (région, département, cantons, circonscriptions, métropole, communauté de communes, communes, arrondissement) au profit de 3 : L’Etat, La Province et la Commune

    Oui, évidemment. La Province et la commune. Cependant, je crois qu’il conviendrait de fusionner beaucoup de communes. Retrouvons la géographie et les traditions des anciennes Provinces / Chablais, Faucigny, Tarentaise….

    25. Cotisations retraites et départ à la retraite libre

    Point absolument capital : libéralisation de tous les systèmes sociaux : retraite, maladie et chômage. Le salarié touche son salaire complet et cotise lui-même à des assurances privées de son chois à la hauteur de la protection qu’il souhaite.

    44. Seule la nationalité savoisienne permet l’accès aux allocations

    Evidemment! avec des allocations réduites au stricte minimum.

    48. La fin du mariage civile

    Pourquoi pas à condition de créer un Etat civil très performant et reconnaissance du mariage religieux. Car le mariage ne peut pas être un acte purement privé, il engage la société sur des siècles…

    50. Une armée spécialisée
    Oui, une armée commando, crainte dans le monde entier comme l’est encore aujourd’hui la Suisse et sa tradition , toujours vivante, des mercenaires.

    36. Repeupler et densifier les centres villes

    Surtout pas! La densification est une fumisterie des énarques…

    29. Une protection rigoureuse des terres agricoles et le contrôle de l’étalement urbain

    Attention pas d’écologisme!!!… Les terres agricoles n’ont pas besoin d’être protégées contrairement à ce que fait croire le lobby agricole…

    Voir le récent article paru sur le site libéral Contrepoints http://www.contrepoints.org/2014/02/17/156892-faut-il-vraiment-lutter-contre-letalement-urbain

    • Andy Sztark dit :

      J’ai essayé pour cet article de « lisser » un peu les choses pour éviter de paraître trop péremptoire. Il me semble qu’il est essentiel de défendre en tout premier lieu la crédibilité et l’attractivité de l’autonomie. Promouvoir le libre marché et la dérégulation braque malheureusement beaucoup trop de monde à l’heure actuelle. Le libéralisme en son sens classique est évidemment un argument de grande valeur à mes yeux mais c’est un combat idéologique, et c’est peut être trop tôt pour ça.

      Sur les questions d’aménagement. La densification des centres ce n’est pas un gros mot. On va pas faire des tours style Corbusier dans tous les sens. Mais si l’urbanisme est dérégulé alors le foncier à forte valeur pourrait porter des projets de grande valeur…
      La limitation de l’étalement urbain est en effet sujet à débat, et je ne suis pas entièrement en désaccord avec vous sur ce point.

      Merci pour ce commentaire perspicace et très constructif !
      Débat à suivre dans le futur …

  4. Bertoni dit :

    Pas un mot sur la presse, sa liberté, non seulement d’écriture dans le respect des lois mais vis à vis des pouvoirs financiers. Combien de Savoisiens savent que l’unique quotidien régional appartient aujourd’hui au Crédit Mutuel? Et pas que lui: Le Progrès, L’Est républicain, L’Alsace, etc.

Participer & Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s