Savoir où l’on va pour convaincre que l’autonomie est le meilleur des choix

Une fois la Savoie indépendante, quelle organisation politique et territoriale devrions nous choisir ? Comment devrions-nous organiser et structurer nos institutions ?

A l’époque Sarde le statut Albertin avait créé une monarchie parlementaire. Même si celle ci était relativement démocratique cette organisation n’est évidement plus d’actualité. L’organisation actuelle française se veut extrêmement démocratique, si bien qu’elle en est complexe et inefficace à certains égards.
La création d’un État permet de tout remettre à plat, de repartir de zéro. Alors soyons audacieux et choisissons l’efficacité et la simplicité pour une vraie transparence et vers une démocratie directe.

Organigramme

Un Etat de 1,2 millions d’habitants ne s’administre pas comme un Etat de 65 millions d’habitants. A l’image de l’Islande ou de la Suède, la Savoie devra favoriser une démocratie participative, proche du citoyen. Les savoyards devront avoir la possibilité de contribuer à la construction de la constitution et à son évolution comme l’on fait avec brio les islandais.

Comme beaucoup d’autres démocraties modernes, le parlement de Savoie pourrait se composer d’une seule chambre : une assemblée réunissant une vingtaine de députés élus au suffrage universel direct à un seul tour. Le gouvernement, lui,  serait désigné et encadré  par le président, élu lui au suffrage universel à deux tours.  Enfin les collectivités devront se réduire à deux étages, c’est-à-dire les communes et les provinces. Les fusions de communes devront être largement encouragées et récompensées et l’intercommunalité maintenue.

Tout comme la fiscalité, les institutions doivent être simples, transparentes et efficaces. L’aperçu ici résumé se veut résolument avant-gardiste  en prenant en compte les particularités territoriales et démographiques de la Savoie. Un Etat qui selon ce schéma serait relativement centralisé, avec un pouvoir fort mais qui encouragerait les démarches participatives et initiatives en se plaçant au plus près du citoyen.

Publicités

A propos Andy Sztark

Né à Sallanches le 20 décembre 1991, actuellement expatrié en Asie. Diplômé de l'Université de Savoie et de l'Institut d'Urbanisme de Grenoble, j'étends l’indépendantisme savoisien à une réflexion plus approfondie à l'aide d'analyses économiques et géopolitiques abouties. Influencé par l'école autrichienne d'économie, j'affecte toute mon attention au respect des libertés fondamentales. Vous pouvez vous aussi écrire et être publié sur IDEAS, contactez nous ! Ce blog est le fruit de recherches, de rencontres et de voyages ; des engagements et des réflexions en quête d’échos.
Image | Cet article, publié dans Accueil, Institutions, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Savoir où l’on va pour convaincre que l’autonomie est le meilleur des choix

  1. labrette dit :

    bonjour les savoisins et ines, je constate que toute votre idees ne bouge pas beaucoup ,peut-etre vous faut-il un coup de main

    • Andy Sztark dit :

      Bonjour ! Je viens de terminer mes derniers examens pour mon diplôme de géographie donc le temps libre manquait un peu ! D’ici quelques jours je pourrai publier un nouvel article concernant la fusion des départements.
      Votre aide est la bienvenue, si vous avez des compétences de rédaction ou de graphisme, de comm ou autre nous sommes preneurs 🙂
      Y-a t-il un sujet que vous souhaiteriez traiter ?
      Contactez moi sur mon adresse personnelle : sztark@hotmail.it

  2. Remi D. dit :

    Ça fait plaisir de voir des indépendantistes qui réfléchissent et qui se basent sur autre chose que la fermeture et le sentiment de supériorité.

    La Savoie étant un territoire avec une population modeste, pourquoi ne pas se baser sur un modèle de démocratie semi-directe à la Suisse: pas de président, des ministres qui représentent toutes les sensibilités, le peuple qui peut faire lui-même des lois et qui arbitre en cas de désaccord entre les partis. Cela évite qu’un parti monopolise le pouvoir et assure une bonne représentation du peuple.
    Ceci serait tout à fait compatible avec un système unicaméral comme tu le proposes.

    Lorsque tu parles de suffrage universel direct à un seul tour, penses-tu à de la proportionnelle ou à un système (comme au Canada) ou le premier remporte le siège (et ou on se retrouve avec un parti au pouvoir qui a réuni moins de 30% des voix) ?

  3. Cooper dit :

    Hello Mister,
    écoute, je regarde attentivement ton aperçu est celui-ci me laisse pour le moins perplexe… En effet, bien que simplifié et plus apte (j’en suis sûr) à répondre à un territoire de moindre envergure, il me semble être un calque de notre système français actuel qui malheureusement -nous le savons tous- ne convient plus du tout si ce n’est aux hommes politiques au pouvoir!

    Et pourquoi un état centralisé? Sortir de la France serait enfin notre sortie de secours à cet état jacobin au bord de la faillite alors ne reproduisons surtout pas le même schéma. Certes, certains domaines doivent être centralisés (politique extérieure, monnaie, etc.) mais le reste doit revenir à la subsidiarité.

    Sinon, as-tu fait un tour sur le projet de constitution de l’état de Savoie? C’est un calque aussi mais sur le système politique suisse (quitte à copier, au temps copier ceux qui s’en sortent le mieux, non? -;) ). L’idée de collégialité me semble vraiment un des points intéressants. D’autant plus que, si les choses doivent se faire par étape, les décisions prises par consensus apporteront une bien meilleure image au Projet plutôt que celle de différents groupes/partis qui se tirent dans les pattes.

Participer & Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s